Qu’est-ce que l’Airsoft ? (Le Guide du Débutant)

Qu’est-ce que l’airsoft ? S’initier au jeu

Vous cherchez un moyen de sortir de Call of Duty ?

Les billes de peinture sont salissantes, les fléchettes NERF sont ennuyeuses, et vous avez peut-être des réticences à vous abonner au champ de tir local et à devenir propriétaire d’une arme. Mais qu’en est-il de l’airsoft ?

Si vous ne le savez pas, l’airsoft est un sport de tir en équipe qui oppose les joueurs dans un cadre tactique, leur permettant de se tirer dessus avec de petites billes en plastique sans se blesser, un peu comme au paintball. Cependant, contrairement au paintball, les billes d’airsoft ne marquent pas les joueurs et ne font pas de dégâts.

Airsoft takes on a lot of different forms, from military simulation to target shooting!

L’airsoft prend de nombreuses formes différentes, de la simulation militaire au tir sur cible !

Nous allons examiner de plus près l’histoire de l’airsoft, le fonctionnement des armes airsoft et la façon dont on y joue.

Prêt ? C’est parti !

Une (très) brève histoire de l’airsoft

L’airsoft est né au Japon au début des années 1970. C’était un moyen de répondre aux besoins des amateurs de tir japonais tout en respectant les lois strictes du pays en matière de contrôle des armes à feu.

Le nom vient de la marque déposée originale « soft air », qui était utilisée parce que le mélange de gaz comprimé utilisé pour les pistolets airsoft était nettement plus faible que les cartouches de CO2 utilisées dans les pistolets à air comprimé et à plomb qui étaient en production.

A realistic M15A4 airsoft gun for milsim games.

Une réplique airsoft réaliste du M15A4 pour les jeux milsim.

Depuis lors, les répliques airsoft et le sport lui-même se sont répandus aux États-Unis, en France et dans le reste du monde, et leur popularité n’a cessé de croître. Aujourd’hui, la technologie airsoft est utilisée pour le tir sur cible, les compétitions sportives, l’entraînement des militaires et des forces de l’ordre, les événements mil-sim et les reconstitutions historiques.

Comment fonctionnent les répliques airsoft ?

Important : au airsoft on ne parle pas d’armes mais de répliques d’arme.

Les répliques airsoft peuvent sembler très similaires aux fusils à billes ou aux pistolets à plomb, mais ce n’est pas tout à fait la même chose. La première différence réside dans les munitions : l’airsoft utilise des billes de plastique ou de résine de 6 mm au lieu de billes ou de plombs.

Les billes utilisées pour l’airsoft sont moins denses que celles utilisées pour les pistolets à billes, ce qui signifie qu’elles ne pénètrent pas aussi bien (ou pas du tout), de sorte qu’elles peuvent être tirées en toute sécurité sur d’autres personnes sans causer de blessures.

Enfin, sans causer de blessures importantes. Les fusils à air comprimé (BB) peuvent causer des blessures aux yeux et laisser des traces, c’est pourquoi il est important de s’habiller de manière appropriée et de toujours porter des lunettes de protection.

Les répliques airsoft et les pistolets à billes ont un fonctionnement très similaire, bien qu’il puisse y avoir de petites différences. Les deux types de pistolets utilisent soit un piston pour créer une pression d’air, soit un gaz comprimé pour tirer un projectile. À l’origine, l’airsoft utilisait un gaz plus faible, mais il est désormais possible de trouver des pistolets airsoft fonctionnant au dioxyde de carbone.

The internals of an electric airsoft gun.L’intérieur d’une réplique d’airsoft électrique.

En fonction de la propulsion de votre pistolet airsoft particulier, vous pouvez utiliser du gaz sous pression, un ressort comprimé manuellement ou un ressort comprimé électriquement.

Votre méthode de propulsion spécifique déterminera le mode de fonctionnement de votre réplique. Jetons un coup d’œil aux différents types de propulsion et à leur fonctionnement.

Fonctionnement des répliques Airsoft à gaz

Méthode traditionnelle de propulsion de l’airsoft, un pistolet à gaz utilise une cartouche de gaz comprimé (gaz vert, propane, dioxyde de carbone ou HFC-134a) pour propulser la bille dans le canon. Lorsque vous appuyez sur la gâchette, la valve du réservoir s’ouvre pour libérer le gaz sous pression et tirer la bille.

Fonctionnement d’un pistolet airsoft à gaz

Les répliques airsoft à gaz peuvent être hyperréalistes et sont souvent utilisés pour simuler une véritable arme à feu. Ils sont généralement semi-automatiques, ce qui signifie qu’une bille est tirée à chaque pression sur la gâchette, mais que la réplique s’arme automatiquement pour tirer la bille suivante. Ces répliques peuvent être équipés d’un système de soufflage ou non.

Une action blowback se caractérise par une glissière en mouvement, comme un vrai pistolet. Ces modèles sacrifient un peu de performance au profit du réalisme. Si toutes les répliques à gaz nécessitent un entretien et des réparations, les pièces mobiles des répliques blowback les rendent plus difficiles à entretenir et demandent plus de soins.

Fonctionnement des répliques Airsoft Électrique à ressort

L’Airsoft Electric Gun (AEG) est le type de pistolet airsoft le plus populaire car il possède une grande capacité, une grande cadence de tir et une bonne précision. Ces pistolets utilisent un moteur alimenté par une batterie pour faire tourner des engrenages, qui tirent le piston vers l’arrière sur le ressort. En tirant le piston en arrière, une tension est créée dans le ressort.

AEG operation gif

Un gif montrant le fonctionnement des répliques d’airsoft électriques.

Lorsque l’on appuie sur la gâchette, le ressort est libéré. En avançant, il comprime l’air dans la chambre et propulse la bille dans le canon.

Les AEG sont un peu plus complexes que les autres types de pistolets d’airsoft et nécessitent plus de maintenance pour les maintenir en bon état. Un technicien en airsoft peut effectuer les réparations et les réglages nécessaires.

Armes à feu à action manuelle et à ressort

Comme les AEG, les pistolets airsoft à ressort à action manuelle (springers) utilisent un ressort pour comprimer l’air dans la chambre et tirer la cartouche. Mais contrairement aux modèles électriques, les springers doivent être armés manuellement pour chaque coup tiré.

Springer Airsoft Diagram

Diagramme montrant le fonctionnement des fusils de sniper airsoft à action boulonnée

Le tireur doit actionner le mécanisme de l’arme pour comprimer le ressort avant de tirer, ce qui signifie que ces armes ne peuvent pas être automatiques ou semi-automatiques. Il s’agit toutefois d’une conception courante pour les fusils de sniper, car il s’agit d’un système extrêmement fiable qui offre une expérience réaliste de l’action à verrou.

Ces armes nécessitent le moins d’entretien possible et sont très courantes dans de nombreux magasins de sport.

Comment jouer à l’airsoft ?

L’airsoft désigne à la fois la technologie utilisée pour créer les répliques d’arme airsoft et le sport lui-même. Nous allons parler un peu de quelques-unes des nombreuses façons de jouer à l’airsoft.

Le principe de base d’une partie d’airsoft est d’éliminer les autres joueurs en leur tirant dessus avec une bille. De nombreux types de parties d’airsoft sont similaires aux matchs que vous pourriez voir dans un jeu vidéo de tir à la première personne, comme Call of Duty.

Types de jeux d’airsoft

  • Team Deathmatch : Les joueurs sont éliminés lorsqu’ils ont été frappés par une BB. La première équipe dont tous les joueurs ont été éliminés perd le match.
  • Capture du drapeau : entrez dans la base ennemie, capturez un objectif et retournez dans votre propre base sans être éliminé.
  • Le roi de la colline : Prendre le contrôle d’une zone neutre et la conserver plus longtemps que l’équipe adverse.
  • Bomb Assault : Livrez une fausse « bombe » ou un autre accessoire à la base ennemie sans être éliminé.
  • Forteresse : Défendez votre base contre les joueurs ennemis sans être éliminé.
  • Close Quarter Combat : Une version en salle des autres jeux, généralement jouée dans une maison ou une arène couverte pour simuler des scénarios de CQB.

Il existe de nombreux autres types de jeux d’airsoft, mais ce sont les plus courants. Le team Deathmatch est un style d’airsoft très populaire, car il fonctionne bien dans les grands groupes et ne nécessite pas toujours l’utilisation de bases.

Quelles sont les règles de l’airsoft ?

Chaque terrain ou site aura ses propres règles spécifiques, mais il existe des règles de sécurité de base qui doivent toujours être respectées. Les pistolets airsoft ne tirent peut-être pas de vraies balles, mais il est possible qu’ils puissent tout de même causer des blessures, notamment aux yeux et au visage. Traitez les airsoft guns comme des armes réelles et suivez ces règles :

  • Portez toujours une protection oculaire intégrale lorsque vous jouez ou lorsque vous êtes autour d’une arène. Les balles perdues ne sont pas rares.
  • Dirigez toujours votre arme dans une direction sûre, par exemple vers le sol (pas votre pied), et ne touchez pas à la gâchette avant d’être prêt à tirer.
  • Ne faites pas exprès de prendre des photos de visage ou de tête.
  • Restez toujours dans les limites du jeu et ne créez pas d’avantages déloyaux en vous cachant, par exemple en grimpant à un arbre.
  • Ne tirez pas sur les joueurs se trouvant à moins de 3 mètres de vous. Ils peuvent se rendre, vous pouvez vous éloigner, ou vous pouvez leur dire verbalement que vous les avez marqués.
  • Si vous avez été touché, levez la main et retirez-vous du jeu (ou suivez les règles qui ont été établies pour les joueurs qui ont été éliminés).

Être en sécurité et s’amuser est plus important que de gagner – nous vous le promettons.

En conclusion…

L’airsoft est un sport amusant auquel participent des milliers de joueurs, qu’ils soient débutants, occasionnels ou même professionnels. L’airsoft est très varié, ce qui vous permet d’essayer différents styles de jeu, différents types d’armes et bien plus encore.

Un commentaire sur “Qu’est-ce que l’Airsoft ? (Le Guide du Débutant)

  1. Pingback: Tout savoir sur l’équipement Airsoft - En Garde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *